fbpx

Une meute de loups attaque un troupeau de moutons

Dans la nuit de mardi à mercredi, un éleveur a perdu une partie de son troupeau, qui avait été décimé par les loups.

Une jeune éleveuse de la commune de Castellet-lès-Sausses (Alpes-de-Haute-Provence) a perdu une partie de son troupeau lors d’une attaque de loups. Sept de ses onze moutons et agneaux ont été attaqués dans leur enclos mardi soir, selon certaines sources Belle matinée Deux de ses animaux ont été complètement dévorés.

Selon l’Agence française de la diversité biologique (OFB), il s’agit vraisemblablement d’une meute de six ou sept loups responsable de cet abattage. «  »J’ai du mal à voir ce qui m’arrive. J’avais été prévenu, mais je ne pensais pas que le loup attaquerait aussi près des maisons dans la cour de la ferme», Confiait quotidiennement l’éleveur Belle matinée

VOIR ÉGALEMENT – Doit-on tuer des loups en France?

Contacté par Le figaro, le conseil municipal regrette un « Augmentation des attaques de loupsDans sa branche. «  »Entre juin et octobre, entre vingt et cinquante animaux sont tués dans notre pays chaque année. Et ça ne finira probablement pas», Note le maire de Castellet-lès-Sausses.

En effet, au vu des derniers chiffres officiels publiés par la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, les attaques de loups ne faiblissent pas. Depuis le début de 2021, 65 attaques contre 193 victimes ont été signalées, dont 1 bétail. En 2020À la même date, il y avait eu 53 attaques et 147 victimes.L’Agence française de la biodiversité constate une augmentation de la population adulte depuis plusieurs mois. Le nombre de loups en France était estimé à 580 à la fin de l’hiver 2020, contre 530 en 2019.

Laisser un commentaire