fbpx

La marque qui fait « Bitch Eyes » – tendances tendances sur PC

Un OVNI dans le paysage des start-up belges … focus sur cette curieuse marque de cosmétiques qui vend en ligne et dont la fondatrice assure son influence grâce à ses 1,7 million d’abonnés YouTube.

« Votre youtuber beauté inhabituelle. » C’est ainsi que la Belge Gaëlle Garcia Diaz se décrit sobrement sur sa chaîne avec 1,7 million d’abonnés et plus de 230 millions de vues cumulées. Elle y est parvenue il y a trente trois ans lors de son coup marketing en dynamisant l’abondance de tutoriels «beauté».

« Votre youtuber beauté inhabituelle. » C’est ainsi que la Belge Gaëlle Garcia Diaz se décrit sobrement sur sa chaîne avec 1,7 million d’abonnés et plus de 230 millions de vues cumulées. Elle y est parvenue il y a trente trois ans lors de son coup marketing en dynamisant l’abondance de tutoriels «beauté». Gaëlle a joué à la fois avec sa camarade de jeu et avec un sens de l’humour audacieux à la Benoît Poelvoorde et a détendu cet environnement propre avec une grande spontanéité. Elle a spécifiquement créé le personnage de Martine, une version punk d’un testeur de maquillage, brut mais bienveillant. Mais depuis que la sauce a décollé, toutes ses vidéos ont été plus scénarisées et une certaine autocensure a été imposée. Car Gaëlle Garcia Diaz entend transformer sa notoriété en légitimité sur le long terme et faire de sa petite entreprise Martine Cosmetics un succès commercial significatif. La personne concernée que nous avons contactée n’a pas réagi, laissant derrière elle le flou de son modèle économique et l’évolution de ses activités. On ne connaît qu’une vidéo qui a été croisée avec un autre YouTuber qu’elle assure qu’elle ne veut pas bêtement proposer du merchandising d’influence, mais veut faire de sa marque de beauté un «empire» qui l’éclipse. Bien sûr, les stars du Web ont tendance à utiliser leur visibilité pour créer et gérer leur propre marque. Ici, l’entrepreneur belge ne propose pas de proposition de valeur particulièrement prononcée lors de son entrée sur le marché très concurrentiel des produits de beauté et invoque la qualité des formules, les composants vegan, les labels made in Europe (principalement italiens) ou encore le label sans cruauté. (non) Animaux testés). Au menu de la boutique en ligne hébergée par la plateforme de e-commerce canadienne Shopify, on retrouve une trentaine de références aux noms fleuris: de la palette de fards à joues, qui s’appellent simplement « Make me blush », au parfum « Eau de pute » (sic ). Les prix calculés restent dans la fourchette habituelle. En revanche, un tiers des articles semblent être en rupture de stock ou «bientôt de retour», ce qui indique soit un grand succès, soit un manque d’approvisionnement. La livraison à domicile ou en point relais s’effectue via la Belgique et la France, selon le transporteur sélectionné. Martine Comestics s’engage à honorer la commande dans un délai de trois à cinq jours ouvrés. Bien sûr, en tant que fabricant de cosmétiques, vous ne pouvez pas vous improviser. Si Gaëlle Garcia Diaz a l’expérience d’une utilisatrice de maquillage professionnelle, elle s’est associée à la société belge Azurtis. Cela crée et fabrique des parfums et autres produits de beauté pour les grands détaillants, les groupes de mode et les chaînes hôtelières. Interrogée sur le travail avec l’influenceur belge, la société n’a pas non plus fait de suivi. Cependant, sur son site Internet, Azurtis revendique des références telles que Zara, Rolex, Diesel, Lancôme, L’Oréal et Yves Saint Laurent parmi ses clients prestigieux. Avec un «service 360 ​​°», l’entreprise gère le développement complet des gammes de produits, du graphisme au design industriel, de la formulation à la production, en passant par toute l’administration et la logistique à travers de multiples partenariats. En 2019, la société Gaëlle Garcia Diaz SRL a réalisé un bénéfice de 190.000 euros et une marge brute de 359.000 euros. Cependant, rien n’indique que cette société, qui comprend des activités de production audiovisuelle, intègre effectivement celles de Martine Cosmetics …


Laisser un commentaire