fbpx

Histoire de beauté: Terracotta Guerlain de sa création à sa version vegan

1984

Grâce à un voyage dans le désert marocain et à la vue du reflet du soleil sur les dunes, le créateur du maquillage à l’époque, le talentueux Dominique Szabo, a ce flash et met le premier bronzage poudreux devant le marché.

1988

Une version mate pour les hommes est introduite. Mais ce sont les femmes qui se jettent dessus car son effet est encore plus naturel. Il ne manque pas de sensualité dans son pot à tajine peu profond.

1993

Sous le nom de «Terracotta Perles», une version liquide est créée avec des perles pigmentées qui sont suspendues dans un gel hydratant transparent. L’esprit d’une famille de terre cuite prend vie en rejetant les palettes, les vernis, les rouges à lèvres … aux couleurs de l’été.

1999

Inspiré d’un parfum de Jacques Guerlain de 1910, Terracotta Voile d’Été est sorti en édition limitée, suivi d’une nouvelle composition intitulée Terracotta en 2014. Le succès est si grand qu’aujourd’hui c’est l’un des éléments essentiels de la maison.

2008

Enfin une version que vous pouvez porter toute l’année. Avec ses quatre couleurs claires, la Poudre 4 Saisons s’adapte aux teints les plus pâles et donne une idée de la technique du contouring.

2021

La formule mythique prône le naturel. Il colle encore plus à ce moment et contient désormais 96% d’ingrédients naturels avec des pigments minéraux et même une goutte d’huile d’argan pour plus de confort.

6 000

C’est le nombre de boîtes qui quittent l’usine chaque jour.

Conseils de pro

«Le danger le plus courant lors de l’application de la terre cuite? Faites le tout avec un pinceau de la taille d’un tiers de votre visage! explique Carole Lasnier, maquilleuse à l’atelier. L’idéal: un blush spécial avec des poils doux pour que vous utilisiez moins de produit. Régner? Appliquer la poudre bronzante uniquement sur les contours: le front, un léger toucher des tempes, les pommettes allant vers les oreilles, sous la mâchoire et le menton (pas mal pour sculpter l’ovale au passage). Nous essayons d’appliquer au préalable une fine couche de poudre translucide – cela «accroche» moins le teint et évite les taches brunes. Je préfère les textures mates et plus naturelles. Enfin, nous posons nos mains à plat sur notre visage pendant quelques secondes. En raison de leur chaleur, la poudre peut entrer dans la peau et durer beaucoup plus longtemps. «  »

Laisser un commentaire