fbpx

Découvrez qui sont les nouveaux gourous du maquillage

Vidéo : VIDEO GALA – Affaire Mia, « gourou » Rémy Daillet arrêté : « Il a détruit ma famille ». (Gala)

VIDEO GALA – Affaire Mia, le « gourou » Rémy Daillet arrêté : « Il a détruit ma famille ».

PROCHAINE VIDÉO

PROCHAINE VIDÉO



MAQUILLAGE : Découvrez qui sont les nouveaux gourous du maquillage


© Pat McGrath, Charlotte Tilbury et Westman Atelier Service de presse
MAQUILLAGE : Découvrez qui sont les nouveaux gourous du maquillage

Il y a quelques années encore, les merveilles du maquillage officiaient à l’ombre, dans les studios photo ou en coulisses sur les podiums pour maquiller les plus grandes stars ou les top models les plus en vogue d’aujourd’hui. Après avoir créé leurs propres lignes de maquillage, ces trois femmes ont été mises en lumière avec des arrière-plans incroyables. Aujourd’hui, ce sont les stars ! Présentation.

La mode a son créateur, le maquillage sa maquilleuse. Véritables génies de la couleur, de l’harmonie du volume et de la beauté, ces professionnels du pinceau travaillent généralement à l’ombre, en dans les coulisses Défilés de mode ou dans un studio photo avec les plus grands noms de la mode, de la photographie ou encore du show-biz. Maquilleurs à l’origine, beaucoup d’entre eux ont lancé leur propre marque.

On se souviendra parmi les pionniers François Nars qui a lancé sa première ligne de rouge à lèvres à New York chez Barneys en 1994. Succès instantané, les américains s’emparent des produits de ce français sexy qui, près de 30 ans plus tard, fait toujours sensation dès qu’une nouveauté arrive sur le marché ! Cours extraordinaire pour Terry de Guntzbourg devrait étudier la médecine avant d’être mordue par le virus du maquillage lors d’un stage chez les sœurs Carita. Aujourd’hui c’est sa marque de Terry est vendue dans le monde entier et séduit les femmes modernes qui recherchent compétence, luxe et glam’chic. ne pas oublier Laura mercier, une jeune française venue à New York en tant que maquilleuse au début des années 1980. Elle a également lancé sa marque en 1996 et est depuis une pionnière du teint parfait. Avec une vision très française de moins est plus, sa quête d’un résultat naturel et sans effort est devenue sa marque de fabrique.

Au fil des années, d’autres noms sont apparus sur le marché du maquillage et aujourd’hui nous avons décidé de vous en présenter trois. Trois femmes très différentes mais elles ont toutes en commun d’être devenues de véritables créateurs de tendances au cours de la saison, d’autant que les produits et les looks qu’elles créent sont considérés comme la parole de l’évangile par les beautés du monde entier !





© Fourni par Gala



Laura Mercier, François Nars, Terry de Gunzburg, trois grands noms du maquillage à travers le monde, trois pionniers dans leur domaine. Emilie Erblin

1) GUCCI WESTMAN, LA CLEAN ADDICT

Californienne, cette belle brune a grandi en Suède et souhaitait poursuivre une carrière de traductrice ou d’équitation professionnelle avant que sa passion pour la beauté ne la rattrape. Après avoir débuté comme maquilleuse à Los Angeles (où elle se lie d’amitié avec Jennifer Aniston et Cameron Diaz), elle s’enfuit à New York début 2000 pour se rapprocher du monde de la mode. En 2003, elle devient directrice artistique internationale de Lancôme, en 2008 directrice artistique mondiale de Revlon et 10 ans plus tard elle se lance en solo avec sa marque. Atelier Westmann.

Le moment qui a changé sa vie : A 18 ans, elle part en Suisse en tant que fille au pair. La mère des enfants dont elle s’occupe est journaliste mode et beauté et lui offre de nombreux produits cosmétiques. Gucci, à qui il a été interdit de se maquiller à l’adolescence, est enthousiasmé par cet univers. Avec l’aide de cette mère, elle s’inscrit ensuite à l’école Chauveau à Paris pour étudier le maquillage.

Nous les connaissons pour : sa volonté de rendre ce secteur plus propre grâce à des innovations impressionnantes dans les textures et les formules.

Nous aimons : sa manie de bâton ! La quasi-totalité de la collection est conçue dans ce format, ce qui rend le maquillage rapide, intuitif et surtout plus ludique. Plus d’informations : westman-atelier.com et sur net-a-porter.com

Gucci Westman accorde une grande priorité aux produits sous forme de sticks dans ses collections de maquillage.

2) CHEMIN MCGRATH, L’AUTODIDACTE

Diplômée du Northampton College, une école d’art, l’Anglaise n’a jamais suivi de cours de maquillage, considère les visages comme des toiles et les soins de beauté comme des œuvres. Adolescente, elle admet avoir eu du mal à trouver des produits adaptés à sa peau foncée. C’est peut-être pour cela qu’elle est aujourd’hui la reine de la couleur ultra pigmentée et des ombres à paupières pailletées. Sa créativité sans limite en a rapidement fait un favori des dans les coulisses et créatrice et lorsqu’elle a lancé son premier produit en 2015, rouge Or 001, aux États-Unis, il se vend en moins de 6 minutes. Fin 2017, elle lance sa marque éponyme, qui connaît un succès immédiat grâce à une stratégie de communication bien pensée sur les réseaux sociaux.

Le moment qui a changé sa vie :

En 2016, elle a imaginé des lèvres bordeaux et scintillantes pour le défilé haute couture de l’Atelier Versace, notamment sur la bouche de Bella Hadid. C’est LE look beauté de la saison, voire de l’année.

Nous les connaissons pour : en refusant d’utiliser un pinceau, elle ne se maquille que les doigts. Mais aussi pour sa passion pour les paillettes, qu’elle manie comme aucune autre ! Et enfin, leurs incroyables palettes de maquillage qu’on déchire tous dès leur sortie !

Nous aimons : son regard didactique sur la beauté, notamment avec des ventes de kits de maquillage complets outre-Atlantique et un compte Instagram plein de tutos. Plus d’informations : patmcgrath.com et sur sephora.fr





© Fourni par Gala



Emilie Erbin et SDP Pat Mcgrath

3) CHARLOTTE TILBURY, LA MAGICIENNE

Cette Britannique colorée débarque en France avec sa marque du même nom en 2019, 6 ans après sa création. Avant cela, l’heureuse quinquagénaire adorée outre-Manche peut témoigner d’un beau parcours. A 18 ans, elle intègre la Glauca Rossi School, une célèbre école de maquilleurs londoniens. Elle y rencontre un certain Mario Testino et le duo Mert & Marcus, qui l’aident à se faire connaître. Ce qui suit : Embellissement des défilés des défilés les plus prestigieux, amitiés avec les stars (notamment Kate Moss, son égérie) et collaborations avec des maisons de maquillage comme Armani ou MAC. 2018, est devenue membre de l’Ordre de l’Empire britannique, un prix décerné par la reine Elizabeth II, pour ses services rendus aux industries des cosmétiques et de la beauté se.

Le moment qui a changé sa vie : À 13 ans, elle rentre en Angleterre après une enfance à Ibiza et découvre que les filles de son âge sont accros au maquillage. Elle a essayé et a dit plus tard qu’elle avait alors pris conscience du fort pouvoir deautorisation forme.

Nous les connaissons pour : sa volonté de rendre les applications de maquillage accessibles à toutes les femmes de tous âges.

Nous aimons :

l’odeur chyprée addictive de tous ses produits, effet se sentir bien immédiat. Plus d’informations : charlottetilbury.com et sur sephora.fr

Dernière collection Look of Love de Charlotte Tilbury

Laisser un commentaire