fbpx

Après 6 ans de silence, Lilly Wood & The Prick revient en force avec « Most Anything ».

Après la sortie de « Shadows » et la tournée qui a suivi, Nili Hadida et Benjamin Cotto avaient besoin de repos à la fois physiquement et mentalement. Rencontrez d’autres personnes, adonnez-vous à d’autres projets, respirez profondément.

À l’été 2019, ils décident de s’isoler en Vendée pour travailler sur de nouvelles chansons. Six pièces naissent en 15 jours. 8 autres viendront plus tard enrichir cet album.

Non seulement il y a une alchimie artistique entre Nili et Benjamin, mais les deux musiciens ont aussi mûri. Après avoir pu prendre du recul, Nili et Benjamin regardent le monde qui les entoure différemment et traduisent en musique ce qu’il y a de plus excitant à vivre sur terre.

Pour afficher ce contenu YouTube, vous devez accepter les cookies La publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et contenus personnalisés en fonction de votre comportement de navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes décisions

Sur la pochette de l’album, Lilly Wood & The Prick posent comme un animal à deux têtes avec des lèvres pleines de rouge à lèvres. Le regard de Nili est dirigé vers celui qui la regarde, Benjamin ferme les yeux. Avec ce portrait farfelu de clowns allergiques à la farce, ils refusent collectivement de surenchérir sur l’industrie musicale. Trop occupé pour amuser la galerie, non. Entrez dans les cases, encore moins.


Laisser un commentaire