fbpx

A la recherche de La Pérouse …

Ceux qui s’intéressent à l’exploration marine savent que Lapérouse (ou La Pérouse) n’est pas revenu de sa dernière expédition, mais beaucoup ne savent pas qui a retrouvé des traces 40 ans plus tard. Boris Beuzelin a voulu le dire en s’intéressant à l’Anglais Peter Dillon, qui a suivi les traces de L’Astrolabe et de La Boussole en 1827 …

En 1829, Dillon était à Paris avec des restes, des objets qui auraient pu appartenir à Lapérouse, mais comment pouvez-vous le prouver? Heureusement, parce qu’il est revenu plus tôt, Barthélémy de Lesseps, seul survivant de l’expédition, peut ou non croire ces témoignages rapportés d’Océanie par Peter Dillon. L’interview entre les deux hommes est donc l’occasion pour Dillon de raconter …

L’aventure approche à grands pas dès que Dillon provoque sa recherche trépidante et longtemps déçue. Dillon défie le manque d’eau ou de nourriture et défie également les doutes de l’équipage. Les difficultés augmentent, les dangers naturels ou guerriers et Beuzelin avec une ligne claire et efficace réussit un récit d’aventures maritimes parfaitement construites et parfaitement rythmées.

Si l’auteur admet avoir pris quelques libertés par rapport à l’histoire vraie, il affirme dans une postface qu’il en a reçu de nombreux éléments, ce qui rend l’histoire de 90 panneaux encore plus intéressante. Si vous êtes passionné par La Pérouse, rappelez-vous que Jean-Yves Delitte a consacré un volume à «La Boussole et l’Astrolabe: L’expédition de La Pérouse» dans sa série «Corbeau noir», également en 2013 à Glénat. Delitte montre Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse, né en 1783 par Louis XVI. a été envoyé en expédition scientifique à travers le monde pour compléter les découvertes de l’Anglais James Cook …

Didier QUELLA-GUYOT; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

« Peter Dillon: l’énigme Lapérouse » de Boris Beuzelin

Émissions Glénat (17,50 €) – EAN: 9782749309347

Laisser un commentaire