fbpx

16 étoiles sont toujours aussi belles après 50 ans

CE QUI SUITEmmanuelle Béart : belle à l'intérieur comme à l'extérieur© abacapress

Emmanuelle Béart est née le 14 août 1963 à Gassin dans le Var et a commencé sa carrière cinématographique à l’âge de 20 ans. Fille du chanteur Guy Béart et du mannequin Geneviève Galéa, la jeune femme est repérée par le photographe et réalisateur britannique David Hamilton, qui lui confie son premier rôle dans un film érotique : Premiers désirs. Son deuxième film, Un amour interdit, lui vaut une nomination au César 1985 du meilleur espoir féminin. Dès lors, sa carrière a commencé. Emmanuelle Béart utilise sa notoriété pour mener des combats humanitaires. En 1996, elle milite pour les étrangers en situation irrégulière dans l’église parisienne Saint-Bernard de la Chapelle, et en 2006, elle milite à nouveau pour les droits des sans-papiers.

Page de confidentialitéEn 1992, la comédienne a eu un enfant avec Daniel Auteuil, la petite Nelly. En 1996, Emmanuelle Béart donne naissance à Yohan, dont le père est le compositeur David Moreau.

En août 2008 elle épouse l’acteur Michaël Cohen, ensemble ils adoptent un garçon né en Ethiopie, le petit Surifel, mais en 2011 ils se séparent.

L’actrice a accordé une interview au magazine Il où elle dévoile ses secrets de beauté.

Petit maquillage : Lorsque le journaliste lui demande quels produits se trouvent dans sa trousse à cosmétiques, elle répond : « Pas de maquillage, pas de rouge à lèvres, pas de mascara, pas de brosse ni de peigne.

Routine soin : Emmanuelle Béart explique comment se démaquiller à l’eau froide avec un lait démaquillant. Pour garder sa peau hydratée, elle utilise quotidiennement une crème de jour et une crème de nuit. Elle explique également qu’elle se détend avec un massage du visage tous les cinq mois.

Harmonie avec son moi intérieur : L’actrice explique : « La beauté n’est pas une chose sur laquelle on peut compter. Quand les gens disent de quelqu’un qu’il est beau, c’est quand il y a une harmonie entre l’intérieur et l’extérieur. »

Laisser un commentaire